Le Mouvement Respiratoire Crânien, cher aux Ostéopathes spécialistes du crânien.

       

 

A l'heure de la médecine fondée sur des preuves. A l'heure où le décret de compétences des kinésithérapeutes

demande
de n'utiliser que des
techniques éprouvées, il est nécessaire d'avoir une démarche un peu scientifique.

Ce qui n'est pas vraiment le cas, pour l'instant de l'ostéopathie crânienne 

Le Concept de l’Ostéopathie crânienne relève plus de la croyance que d'autre chose.

Il ne  correspond à aucune réalité physiologique et s'est développé pour  justifier des actes thérapeutiques.

Difficile de croire que la main puisse sentir des mouvements d'un mobile (Liquide Céphalo-rachidien) qui se déplace à 1cm/ H.

Comme il y a quand même des  ostéopathes qui sont attachés à comprendre ce qu'ils font, il est  aujourd'hui rejeté par les anglo-saxons.

Certains praticiens  préfèrent évoquer un événement épicrânien et non plus endocrânien : une onde de remplissage diaphragmatique.

Bref, effacer un concept et en trouver un autre pour continuer à pratiquer les mêmes techniques?

Les techniques crâniennes en Orthopractie sont neurosensorielles et aujourd'hui, nous préferons parler de neurologie pour expliquer nos résultats.

 

Quelques citations :

« Le LCR n’est moteur de rien du tout » (Herniou, Ostéopathe)

Raymond RICHARD : « le phénomène de respiration crânienne est une erreur d’interprétation tactile liée à la sommation des influx sympathiques sur le tonus vasculaire »

Docteur BASMAJIAN, neuroanatomiste, (page 81 de son anatomie) : « les mouvements au niveau du crâne ne sont ni souhaitables ni permis »

Docteur LAZORTHES, neurochirurgien, (page 33 de « vascularisation et circulation de l’Encéphale ») : « le pouls cérébral ne se manifeste normalement pas à la surface du cerveau ainsi qu’on peut le constater grâce à des hublots étanches, à travers lesquels la corticalité se montre immobile et photographié avec le longue poses ».

« Les techniques crâniennes existent mais ne peuvent être expliquées que par intégration neurosensorielles à partir de la peau. »Professeur RABISCHONG

« la description du MRP est fallacieuse car les progrès techniques des sciences médicales ont complètement détruit cette affirmation »A.CHANTEPIE, J-F PEROT, Ph. TOUSSIROT dans CONCEPT OSTEOPATHIQUE DE LA POSTURE(2004)

 

 

Commentaires (1)

1. Blog ostéopathe (site web) 07/09/2011

J'aime bien les citations à la fin de l'article qui permettent d'appuyer la véracité de l'article.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau